La commercialisation des produits à base de CBD est-elle légale en France

La légalisation des produits provenant du CBD a longtemps été controversée en France. Des décisions judiciaires ont jugé autrefois ces produits comme étant illégaux. Mais depuis le mois de juin 2021, les choses ont pris une nouvelle tournure. La vente et la consommation de ces produits sont-elles réellement autorisées aujourd’hui ? 

La Cour de cassation légalise la vente en France des produits à base de CBD

Désormais, les boutiques de vente de CBD comme Bistrot CBD peuvent pousser un ouf de soulagement. En effet, il est aujourd’hui légal de vendre et de consommer les produits issus du CBD sous certaines conditions. C’est la décision qu’a rendue la Cour de cassation le mercredi 23 juin 2021. Cet arrêt annule définitivement une antérieure décision de la justice qui condamnait la consommation et la commercialisation des produits provenant de cette molécule sur le sol français. 

Il faut dire que cette décision réjouira également les producteurs de cette plante de chanvre, car la France est quand même le premier producteur européen de chanvre. Ces derniers peuvent écouler facilement leurs marchandises. C’est donc une chance industrielle pour la France, car elle pourrait en profiter pour réaffirmer sa position de leader sur le marché européen. Cela aiderait son gouvernement à créer plus d’emplois.

Les conditions de vente des produits issus de cette molécule 

Il faut noter qu’il existe de nombreuses variétés de plantes de chanvre dans le monde. Parmi celles-ci, sachez que seule la variété de cannabis Sativa est autorisée aujourd’hui en France. Par ailleurs, il faut savoir qu’au nombre des variétés de chanvre existantes aujourd’hui, il y en a qui possède un taux important de THC et d’autres n’en contiennent quasiment pas. 

Seuls sont autorisés les produits à base de CBD provenant d’une plante qui ne contient pas de THC ou qui en contient à très faibles taux. En effet, la teneur en THC doit être inférieure à 0,2 %. Avant qu’une boutique ne mette de tels produits en vente, leur teneur en THC doit être contrôlée par un laboratoire indépendant et certifié. Ainsi, elle peut obtenir une certification qui confirmera l’authenticité de son produit. 

L’OMS a d’ailleurs témoigné qu’ils n’ont pas d’effets psychotropes et ne peuvent occasionner aucune addition chez les consommateurs. Ces produits ne sont donc pas nocifs pour la santé de l’homme. Jusqu’à ce jour, il n’y a pas de preuve qui atteste que l’utilisation de ce genre de produit constitue un danger pour la santé publique.

Il faut rappeler également que la CJUE (Cour de Justice de l’Union européenne) considère que le CBD n’est pas un produit stupéfiant. La vente de fleurs de cannabis en France respectant ces conditions ne constitue pas une infraction si lesdites fleurs ont régulièrement été produites sur le continent européen. 

Quelques bienfaits du CBD 

Si le CBD est reconnu aujourd’hui comme ne constituant pas un produit stupéfiant, c’est justement parce qu’il a de nombreuses vertus. Il est un véritable anti-inflammatoire. Vous pouvez donc le consommer pour soulager vos douleurs. Il intervient aussi dans la réduction des crises d’épilepsie. 

D’ailleurs, c’est pour toutes ces raisons que l’agence mondiale antidopage autorise les athlètes à consommer le CBD avant de commencer leurs épreuves sportives. En outre, les produits cosmétiques fabriqués à base du CBD traitent de nombreux problèmes de la peau comme l’acné, l’eczéma, etc. Ils contribuent également au rajeunissement de la peau. Par ailleurs, le CBD peut vous aider à lutter contre le stress, l’insomnie, etc.